Quelles sont les différentes techniques d’alpinisme ?

différentes-méthodes-alpinisme

Vous voulez pratiquer l’alpinisme. Sachez que c’est une activité qui vise à gravir des sommets, à pratiquer de la haute montagne et parcourir des glaciers. Vous pouvez la pratiquer en usant plusieurs techniques.
 

Une forme variée de pratique de l’alpinisme

 
L’alpinisme peut être pratiqué sous des formes distinctes. Vous pouvez opter pour une randonnée glaciaire, une escalade rocheuse, une escalade glaciaire ou pratiquer une escalade mixte. Cette pratique sportive d’ascension se réalise généralement en haute montagne. Elle prend appui sur plusieurs techniques de progression.

L’alpinisme exige un apprentissage et une maîtrise de techniques spécifiques. Vous devez disposer également de savoir-faire nécessaires pour appréhender tous les risques liés à l’altitude. L’activité se déroule en milieu hostile. Il diffère du terrain de la randonnée pédestre. Elle peut être une pratique de loisir ou sportive.

L’alpinisme au début désignait la montée des sommets montagneux. Désormais, il est pratiqué en cascade de glace, en escalade et même en ski-alpinisme. Chacune de ces différentes formes d’alpinisme nécessite un matériel spécifique, des capacités physiques ainsi que des connaissances techniques.
 

Des techniques multiples pour l’escalade

 
Une ascension vise à atteindre surtout le sommet. Vous devez exploiter toutes les lignes de faiblesse situées au niveau de la paroi. On parle de la voie normale. La montée peut être plus engagée et sportive. Cela devient une tâche de haute volée. La difficulté des itinéraires exige un équilibre nerveux et moral. Vous avez des techniques assez répandues pour pratiquer l’escalade. Le changement de main est indispensable. Il est pénible et fastidieux pour les grimpeurs. Vous devez d’abord faire une prise main droite au début et la prochaine plus à droite. Elle doit se faire un peu loin afin de croiser ou de relancer. Vous avez 3 différentes étapes pour le changement de main.

Le changement de pied intervient par la suite. Cette technique est plus utilisée que le changement de main. Il est systématique et presque en bloc. N’oubliez pas de faire de place nécessaire pour poser le second pied. Vous devez écarter le pied et le faire pivoter en principe vers l’extérieur.

Vous avez la possibilité d’utiliser les techniques qui combinent le pied et la main. On parle de pied-main. Vous allez vous en servir quand vous avez 2 prises de main très bonnes et que la prochaine prise est éloignée.

Il y a également la technique du croisé très utilisée en escalade.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *